Chargement Evènements

Sa forme et sa force
Maîtrise d’un outil vivenciel puissant

Il ne nous semble pas juste de définir la Biodanza® en disant qu’elle est une proposition « non verbale ». Notre pratique de facilitateur nous oblige, avec réalisme, à admettre que notre parole, tout autant que notre posture et nos danses, fait partie intégrante d’un langage à la fois riche et complexe.

Ce langage constitue un ensemble solidaire dans notre capacité à générer, chez les participants à nos groupes, cet état si particulier que nous nommons « la vivencia ».

Cependant, les concepts que nous développons lors de nos séance, même avec la plus grande des clartés, ne suffisent pas à déclencher l’émotion esthétique inhérente à cette expérience. Tout comme la poésie ne suffit pas à informer sur un objectif à entrevoir et à insuffler un processus. Et comme la plus intégrée des danses, si elle n’est pas accompagnée de consigne, n’ouvre pas la voie à l’intégration chez l’autre.

De par mon expérience de longues années de pratique de la Biodanza®, de la formation et des nombreuses supervisions, il m’apparaît que la parole en Biodanza®, tout comme dans la vie d’ailleurs, n’est pas un art aisé. Nombreux sont les facilitateurs en cours de supervision m’ayant partagé leur difficulté, leur désarroi parfois, face à la subtilité, à la maîtrise et surtout à la responsabilité de la prise de parole. Ce qui est dit ne peut être ni rattrapé ni effacé.

Comment sentir la mesure juste ? La parole qui touche et qui ouvre ? Celle qui éclaire tout en laissant libre ? Celle qui accompagne et oriente sans mener ? Celle qui élève l’esprit sans lui donner le pouvoir ? Celle qui ouvre et attendrit les cœurs sans les ramollir ?

Cette proposition part d’une conviction très claire : comme il existe une sémantique musicale propre à la Biodanza, il existe aussi une sémantique verbale qui lui est propre. L’une et l’autre se servent et servent le processus vivenciel.

Un aperçu du programme

La fonction de la parole en Biodanza®
La puissance et les risques de la verbalisation
L’interprétation et la subjectivité de la parole

La place de la parole dans une séance de Biodanza : la boucle de la communication
La part du facilitateur (présentations théoriques et consignes)
La part du participant (langage pré-verbal, expression primale des émotions, récit vivenciel).

La sensibilité poétique.
La parole créatrice.

Horaires

Vendredi : de 20h00 à 23h00
Samedi : de 10h00 à 19h00
Dimanche : de 09h30 à 17h30

L’accueil se fait une demie-heure avant le début des activités. La ponctualité sera fortement appréciée. Cet horaire comprend les pauses pour les repas du midi. Prévoir un coussin ou un siège à terre, de quoi écrire et, éventuellement, enregistrer. L’enregistrement vidéo ou photographique est réservé exclusivement à l’école.
Le matériel pédagogique correspondant au module (enregistrements et documents) est remis exclusivement aux participants.

Repas

Les repas sont pris sur place en commun, en partageant en toute convivialité ce que chacun aura apporté. Nous avons une cuisine à notre disposition ainsi qu’un réfrigérateur.

Hébergement possible

Des chambres aménagées avec goût, équipées de salles de bains, peuvent accueillir jusqu’à 15 personnes.  Elles sont attribuées en priorité aux personnes venant de l’extérieur du département. Cette formule ne comprend aucun repas et les tarifs varient selon le type de chambre. Pour plus de renseignements et pour réserver un hébergement, contacter directement par mail Michel Bercher : michel@biodanza-med.com

Pour votre venue et votre organisation :
PDF en téléchargement :Modalités pratiques

Organisation

E.mail : contact@ecolebiodanza-med.com
Téléphone :
Catherine : 06.77.86.66.05
Michel : 06.40.59.30.58